Sittelle Kabyle
Sitta ledanti - Algerian Nuthatch
Sitta ledanti
Sitta ledanti
Sitta ledanti Sittelle Kabyle

Lieux d'observation à Sétif

Flore Faune Sétif

La Sittelle kabyle est la seule espèce d'oiseau endémique d'Algérie. Elle a été découverte pour la première fois à Babor en 1975 par le Belge Jean-Paul Ledant. Depuis, elle a été également observée dans d'autres sites dans les forêts de chênes de la Kabylie.

Écologie : — Forêts de chênes caduques

Distribution : — Kl-2-3, 

                       — End. Alg.

Selon wikipédia 

La Sittelle kabyle (Sitta ledanti), également connue sous le nom de Sittelle de Ledant, est une espèce d'oiseaux de la famille des Sittidae. C'est une sittelle de taille moyenne, mesurant environ 12 cm. Les parties supérieures sont gris bleuté, les parties inférieures d'une couleur chamois pâle tirant vers le gris. Le mâle se distingue de la femelle par l'avant noir de sa calotte. L'espèce est sédentaire ; elle se nourrit d'arthropodes en été, de graines en hiver. La saison de reproduction a lieu vers mai-juin. Le nid, bâti dans un trou d'arbre, abrite une ponte de trois ou quatre œufs, couvés par la femelle. Les oisillons sont nourris par les deux parents.

La Sittelle kabyle est l'unique espèce d'oiseaux endémique d'Algérie, où elle ne peuple plus que certaines forêts de conifères du nord du pays. Son nom scientifique rend hommage à Jean-Paul Ledant, le naturaliste amateur belge qui a découvert l'oiseau en octobre 1975 ; la description de l'oiseau est réalisée par l'ornithologue français Jacques Vielliard. La nouvelle de cette découverte surprend grandement le monde de l'ornithologie et fait l'objet d'une couverture médiatique internationale. La Sittelle kabyle est étroitement apparentée à la Sittelle de Krüper (Sitta krueperi). L'oiseau ne possède plus qu'une aire de répartition relictuelle et limitée, menacée par les incendies, l'érosion et l'action humaine ; l'espèce est donc considérée comme « en danger » par l'Union internationale pour la conservation de la nature.

Observations à Sétif : Babor, 

Remarque : Cette espèce est classée en danger par l'IUCN

La Sittelle kabyle pendant le nourrissage de ses petits 

Sitta ledanti
Sitta ledanti
Sitta ledanti
Sitta ledanti
Sitta ledanti
Sitta ledanti
Sitta ledanti
Sitta ledanti