LES SITES VISITÉS

Djebel Tababort

Djebel Tababort est classé un par national

Il est réputé à l'échelle internationale grâce à sa flore et à sa faune. D'une superficie de 2367 hectares, la forêt des Babors, véritable relique, constitue une curiosité botanique remarquable par le rare mélange d'essences forestière que l'on rencontre. La présence d'un sapin endémique de la région, Abies numidica de Lannoy, d'un oiseau endémique aussi, la sittelle kabyle (Sitta ledanti Viellard) et d'une population de singe magot leur suffit d'être pris comme une région unique de son genre méritant d'être préservée en toute urgence.

Cette diversité biologique dont elle est caractérisée fait en sorte que la forêt des Babors ait bénéficié des visites des naturalistes depuis la moitié du 18ème siècle. Son altitude élevée qui atteint les 2004 mètres, point le plus culminant de la petite Kabylie, son climat méditerranéen mais avec des précipitations qui peuvent atteindre les 2500 mm par an et l'enneigement qui peut durer jusqu'à 5 mois avec environ 160 jours par an (SELTZER, 1946) dont la hauteur de la couche de neige peut atteindre les 4 mètres par endroit, leur ont permis d'abriter le reste des espèces reliques glaciaires du Maghreb qui s'y trouvent encore refuge, telles que Populus tremula et Neottia nidusavis.

Liste de quelques espèces rencontrées :

Babor et Tababort

 Tababort et Babor pendant le printemps à gauche et en hiver à droite

Babor et Tababort
Babor et Tababort

         Djebel de Tababort

       est un parc national

Babor et Tababort

Ce que vous NE devez surtout

      PAS faire dans le djebel

Quelques animaux rencontrés
Gyps fulcus

Vautour fauve, Gyps fulcus

IMG_1188 (2).jpg

Vautour percnoptère (Neophron percnopterus) 

Impact de l'homme